le département du Val d’Oise

Appel à projets éducatifs innovants

Contexte départemental

Depuis plusieurs années des liens étroits se sont noués entre les collèges, la DSDEN et le Conseil Départemental du Val d’Oise. En effet, le Département mène une politique départementale éducative volontariste, et de simple co-financeur du système éducatif, le Conseil départemental est devenu un acteur incontournable et indispensable du système scolaire.

Jusqu’alors, l’effort du Conseil départemental a été principalement tourné vers les questions matérielles (Plan numérique des collèges). Aujourd’hui, il est apparu légitime d’offrir aux établissements d’autres perspectives de partenariat, en mettant en place une démarche d’appels à projet, afin de stimuler le développement des nouvelles pratiques pédagogiques et en stimulant l’innovation pédagogique au sein des collèges.

L’appel à projets éducatifs innovants (APEI)

Cet appel à projets basé sur la notion d’innovation pédagogique concerne de multiples approches comme l’agencement des locaux et leurs fonctionnalités, l’organisation des enseignements, l’usage des nouveaux outils numériques, la relation à l’élève mais aussi l’accueil de public hétérogène.

Les objectifs sont :
  • Soutenir les projets innovants ;
  • Stimuler le développement des nouvelles pratiques pédagogiques ;
  • Stimuler la créativité ;
  • Maitriser et développer l’usage de l’outil numérique ;
  • Repenser les espaces « temps cours et hors cours » ;
  • Permettre un décloisonnement des savoirs et l’ouverture vers l’extérieur ;
  • Partager et diffuser les bonnes pratiques qui peuvent résulter des initiatives et des expérimentations locales ;

Les acteurs concernés

Les modalités de mise en œuvre de l’APEI

Les établissements retenus à l’issue de la délibération de la commission technique (instruction des projets qui sont dans ou hors cadre de l’appel à projets) sont accompagnés au cours d’une phase de co-construction du projet, en vue de la présentation finale orale devant le jury de décembre.

Tout au long de cette phase l’équipe technique travaille conjointement avec chaque établissement retenu.
Cette phase de co-construction dure environ 6 mois et permet le cadrage de chaque projet. Le but étant de répondre au mieux aux attentes des établissements tout en proposant un projet viable et faisable.

Chaque projet est accompagné comme suit :

- Affiner le projet  : Traduction des besoins et intentions de l’équipe pédagogique
- Projection : Définition d’exemples de cas d’usages décrivant les activités qui seront réalisées dans l’espace dédié (quels enseignants, quelle configuration, quelles options testées, quels outils numériques…)
- Définition de l’aménagement : Une fois le besoin identifié, l’équipe technique, après visite sur site, propose la solution d’aménagement (travaux, mobiliers et matériels numériques) la plus efficiente possible.
- Le budget : Un budget précis est établi très finement avec les 3 postes d’interventions (travaux, mobiliers et matériels numériques).

Après le passage devant le jury, la mise en œuvre des projets interviendra pour la rentrée scolaire en N+1.
Une démarche d’accompagnement et d’évaluation des projets se poursuivra sur 2 années.

Actuellement 8 établissements en 2017 et 5 établissements en 2018 ont été primés au titre de l’APEI.