à l’école élémentaire

Création d’un espace d’apprentissage innovant : l’espace tip-e

Un témoignage de Christophe Chignardet, enseignant et directeur d’école à Condé en Brie (Aisne, académie d’Amiens).

L’école élémentaire de Condé en Brie se situe dans le sud de l’Aisne, en milieu rural.
Elle comprend 6 classes du CP au CM2.

En s’appuyant sur le bilan du projet d’école, l’équipe constate que peu de progrès sont observables sur certaines compétences :

  • Manque d’autonomie des élèves, peu de volonté de résoudre des problèmes, baisse de l’implication des élèves dans les travaux scolaires.
  • Peu d’investissement des élèves, parents et élus dans la vie de l’école.

Une volonté de changement des pratiques émerge, des expérimentations en classe sont menées mais un constat revient inlassablement : il faut un lieu dédié à ces nouvelles situations d’apprentissage.

L’équipe, s’appuyant sur l’expérience du directeur (ambassadeur du réseau Futur Classeroom Lab), décide de se lancer dans l’aventure tip-e en investissant les anciennes BCD et salle informatique.

Un travail sur les compétences du XXI siècle (selon l’ITL Research : collaboration, autorégulation, usage des tice, résolution des problèmes du monde réel, construction du savoir, communication qualifiée), sur les besoins spécifiques des élèves et sur les nouvelles pratiques constitue la première marche du projet. La création d’un lieu commun partagé est décidée.

Parallèlement adultes et élèves de l’école matérialisent leur lieu utopique permettant de réaliser les activités difficilement élaborables dans leur classe. (maquettes, plans, projections virtuelles, co-design…).

JPEG - 328.4 ko
formulation et tri des compétences
Dès que les compétences à travailler ont été choisies, les enseignants les regroupent par zone de travail : créer, partager, administrer, rêver, réaliser, en s’inspirant de la méthodologie FCL.
JPEG - 426.8 ko
délimitation des zones de travail Lieu
Les enseignants répartissent les futures zones de travail dans l’espace utilisable.

Une synthèse est réalisée en tenant compte des diverses idées, des réalités du lieu et des expérimentations déjà élaborées en Europe : un projet pédagogique et une visualisation 3D sont créés.

PNG - 1.3 Mo
modélisation 3D
recherche de la répartition du mobilier actuel et futur, des nouvelles technologies grâce à la modélisation 3D.

Un contact est pris avec le syndicat des écoles (qui regroupe 9 communes rurales) pour étudier la faisabilité et la volonté de financement du projet. Nous avons souhaité attendre d’avoir un projet bien avancé pour débuter le travail avec les élus, afin d’avoir des propositions bien définies et chiffrables à leur proposer.

Le projet est présenté à l’équipe de circonscription, notamment avec l’erun de circonscription.

Le projet intéresse les différents partenaires. L’appui du réseau FCL s’est révélé essentiel à ce moment précis. Malheureusement les contraintes administratives (vote du budget, demande de subventions,…) reportent l’avancement de l’espace tip-e à deux ans. Une solution est trouvée avec des reliquats budgétaires (3000€). Ils permettent quelques investissements et relancent la volonté de l’équipe.

Sans moyens financiers, les enseignants se retroussent les manches et s’y investissent hors du temps de travail. Ils déménagent le lieu, trient les ameublements recyclables, cherchent des solutions très économiques. Le budget finance quelques assises innovantes (poires, poufs, ballons,…) ainsi qu’un VPI.

Des zones de travail sont matérialisées (créer, rêver, chercher,….). Toutefois la flexibilité est favorisée : tout le mobilier est déplaçable pour s’adapter à toutes les situations pédagogiques. En effet ce lieu doit s’adapter aux 6 classes de l’établissement. Les premières classes investissent le lieu, moins d’un an après la conception malgré un aménagement inachevé.

JPEG - 288.7 ko
l’espace tip-e fonctionne….
C’est parti pour investir ce lieu. Objectif atteint : les élèves sont tous actifs, collaborent, sont autonomes, ….

L’utilisation effective a pu révéler des petits soucis, ce qui a amené à des transformations de l’espace. Riche de ces expérimentations, le projet initial est modifié. Les espaces sont adaptés, de nouvelles pratiques pédagogiques sont découvertes et du nouveau mobilier est envisagé par rapport au projet initial (nouvelles offres des fournisseurs)

La communication est mise en route : tweeter, divers salons, réseau FCL. Le logo est créé et l’espace est baptisé : tip-e pour son acronyme (Transformation-Innovation-Pédagogie-Espace) mais aussi pour l’habitat nomade, adaptable et permettant toutes les activités.

JPEG - 177.1 ko
création d’un logo
Nous mettons en place une communication pour faire profiter à tous de cette expérience : logo, compte twitter (@ecole2conde), présentations, visites du lieu.

Plus d’un an après le début de l’aventure, des dossiers de subvention sont sollicités avec le syndicat des écoles (CDDL et DETR).

Le lieu est victime de son succès très rapidement. Les reconnaissances hiérarchiques, nationales, des élus, des élèves et des pairs arrivent.

Un budget syndical de 15000 € est voté pour la création d’une pièce isolée de l’espace, d’une cuisine avec point d’eau, achat de mobilier roulant et matériel informatique et pose d’un éclairage performant. Nous sommes à 18 mois après la genèse du projet.

Malheureusement, les achats et travaux ne peuvent débuter qu’après acceptation des subventions. Seulement après deux ans, une partie des travaux est débutée…

JPEG - 202.1 ko
avant - après
L’espace s’est ouvert, des cloisons ont disparu, du mobilier a été recyclé, de nouvelles assises arrivent, des dalles lumineuses ont été posées,….

Fin 2018, les aménagements prévus devraient être réalisés. Un dossier ENRI2 est monté pour 10 000 €. Il porte sur l’extension des pratiques pédagogiques réalisées dans l’espace avec l’achat de VPI pour toutes les classes.

Plusieurs collègues, intéressés par ces nouvelles pratiques, viennent visiter l’espace tip-e.

Les expérimentations menées dans l’espace tip-e essaiment dans les classes, les pratiques changent, l’espace se modifie, des nouvelles compétences sont travaillées et cette aventure continue….