un réseau

L’association tiers-lieux édu

Fablab, lab, living lab, makerspace,… Les tiers lieux éducatifs qui émergent et se développent depuis quelques années dans le secteur de l’éducation formelle et informelle sont pluriels tant dans leur dénomination que dans leur gouvernance, leur mode d’organisation ou leurs orientations. Qu’ils soient impulsés et portés par des enseignants, des chefs d’établissements, des collectivités territoriales ou des associations, Ils offrent dans leur singularité autant de collectifs inclusifs et hétérogènes qui émergent à travers le territoire.

Ces tiers lieux, aussi divers soient ils, partagent néanmoins des caractéristiques communes, comme la volonté d’ouvrir l’école sur l’extérieur, de mener des projets collaboratifs, et de documenter ces projets. Les porteurs de tiers lieux éducatifs partagent un même besoin crucial d’enrichir leur expérience par le partage de connaissances, de savoirs, de savoirs-faire au bénéfice de leur communauté d’usagers.

  • C’est pour répondre à ce besoin de partage d’expérience que l’association tiers-lieux édu a été créée en 2018. Elle vise à favoriser l’essaimage des tiers-lieux éducatifs en fédérant une communauté qui maille le territoire à travers des rencontres, des outils et des ressources. L’association est ouverte à l’ensemble des acteurs de l’éducation, institutions, membres de l’éducation nationale, du secteur associatif, et plus largement elle s’adresse à toute personne s’intéressant à la question des tiers lieux éducatifs. Elle est ouverte à l’international depuis sa création, en s’inscrivant dès son origine dans l’organisation de la partie éducative de Fab14 (Fab14Edu), elle est aussi activement engagée dans le réseau de la francophonie avec notamment un partenariat avec le réseau des fablabs francophones de l’Afrique de l’ouest et l’accompagnement de projets avec les instituts français (Fair’langue).

Favoriser l’organisation de rencontres des acteurs est un premier point essentiel pour la communauté, qui permet de rompre l’isolement des porteurs de lieux disséminés sur le territoire, avec des configurations diverses. Les premières rencontres contributives ont eu lieu à Paris, au Lab110bis qui accompagne le développement de l’association, en mai 2019 la rencontre a eu lieu à Limoges, d’autres sont prévues en région courant 2019.

  • Un conseil scientifique et des programmes de recherche-action sont également en développement pour offrir à la communauté un regard réflexif et approfondi sur l’écosystème des tiers-lieux et son impact sur les pratiques pédagogiques et l’institution.
  • Tiers-lieux édu met à disposition des outils : un canal de communication comme le forum Tiers Lieux Edu, un support pour documenter les projets et un outil pour reconnaître les compétences, savoirs-faire et savoir-être des usagers du lieu. Enfin, des espaces maker mobiles sont mis en place pour favoriser l’essaimage des outils numérique et de nouvelles démarches d’expérimentation.

L’association s’attache à faire émerger un patrimoine informationnel commun sur les tiers-Lieux éducatifs par la co-construction et la mise à disposition de ressources comme une cartographie des lieux sur le territoire et la construction, à partir de la documentation du forum, de communs de la connaissance.

- Retrouvez-nous à LUDOVIA pour le bootcamp tiers-lieux que nous animerons avec le 110 bis les 21 et 22 août.