Manifeste des Régions pour le lycée d’aujourd’hui et de demain par Régions de France

Depuis 30 ans, toutes les Régions ont fait de l’Education leur priorité essentielle. Propriétaires de 2800 établissements publics (Education nationale, Agriculture, Mer) qui accueillent 2 100 000 élèves et étudiants, elles y consacrent chaque année 5,5 Mds d’euros.

En cette rentrée charnière, à l’aube de réformes profondes du lycée général, technologique, professionnel, mais aussi de l’orientation, il leur était donc impossible de ne pas se saisir des transformations en cours pour s’interroger sur la place, le rôle, la forme de ces établissements.

La dénomination proposée, de manifeste pour le lycée d’aujourd’hui et de demain, témoigne d’une double volonté :

  • Préparer la création de la cinquantaine de lycées neufs que les Régions vont construire prochainement
  • Mais aussi se préoccuper de l’immense patrimoine immobilier existant de 43 M de m2, soit l’équivalent virtuel en surfaces développées, d’une ville de 2,5 M d’habitants.

Au sein de la commission Éducation de Régions de France, une réflexion collective inédite a été menée à partir de l’expérience et des projets des diverses Régions, non pas pour établir des référentiels ou des modèles, mais plutôt des principes, des guides pour l’action de chacune des Régions.

Quatre mots-clés résument les principes proposés : bien-être, évolutivité, sobriété, ouverture.

C’est la première fois qu’elles se positionnent ainsi collectivement et proposent une vision pour l’avenir des lycées. Ce premier aboutissement demande à être poursuivi et approfondi, notamment avec le Ministre de l’Éducation nationale et l’ensemble des partenaires des Régions.