article de fond

Thématique #4 : Les couleurs en détails Couleurs dans l’espace

Jean Gabriel Causse, designer et spécialiste de la couleur, auteur du passionnant livre, L’étonnant pouvoir des couleurs, publié aux éditions Palo en 2014, évoque chaque couleur et leurs influences spécifiques sur nos perceptions et nos comportements.

BLEU

Le bleu est la couleur créative. « Notre cerveau s’évade avec le bleu. Cette couleur symbolise la liberté, donne une sensation de plénitude, d’harmonie avec l’environnement qui nous entoure. » [1] Comme l’effet d’un ciel bleu ou le bleu de la mer à l’horizon.
Le bleu est aussi très utilisé pour agrandir une pièce, donner l’impression d’un espace plus vaste par simple perception visuelle. Un bleu pastel agrandit encore plus. Une solution parfaite pour les petits espaces, les sas d’entrée ou les placards.
Le bleu est une couleur harmonieuse, relaxante mais aussi un peu sédative. Elle peut devenir déprimante. À éviter dans les pièces où l’on veut donner une ambiance active.
« En usage professionnel, le bleu donne un sentiment de liberté. Il est à utiliser sans retenue par tous ceux qui doivent « trouver des idées ». Les lieux utilisant des chercheurs, des créatifs, des designers gagneraient à utiliser des bases de bleu. Les fonds d’écrans d’ordinateurs ont tout intérêts à être bleu azur. Attention cependant à sa dimension anesthésiante dans les bureaux, les classes. Il est important de couper le bleu avec une couleur activante le rouge, le rose, le violet ou le jaune. » [2]
Le bleu est la couleur la moins alimentaire. À utiliser dans les lieux de travail où on souffre de la chaleur.

ROUGE

Le rouge est la plus puissante des couleurs. « Wagner ne composait ces symphonies que dans des pièces rouges ! » [3] Le rouge est pourtant peu utilisé dans les espaces, son effet activant peut-être mal maîtrisés et rendre agressif. Il s’agit de trouver la bonne quantité de rouge.
Le plus simple est de l’utiliser par touche, avec le mobilier (table, chaise, tabouret…), des accessoires, (rideaux, tapis…) ou pour mettre en valeur un détail architectural (pilier, encadrement porte, bord d’un escalier…)
« Le rouge est la couleur chaude, activante et énergisante. » [4]
Ceux qui doivent se concentrer sur des tâches complexes ont des fonds d’écran rouges. Le rouge sera à doser avec soin et surtout compenser par du bleu ou du vert pour relaxer et venir couper les effets activant du rouge.
Les fauteuils rouges de l’amphithéâtre comme celui de la salle de cinéma, sont rouges, pour aider les spectateurs à se concentrer. Attention le rouge n’est pas à mettre dans un lieu où il peut y avoir de la tension.

ROSE

« Le rose est la couleur douce et tendre par excellence. Elle nous aide à penser que la vie est belle. » [5] Le rose est une couleur optimiste, formidable dans les crèches et les maternelles car elle met les enfants de bonne humeur.

VERT

Le vert est dans la symbolique universelle, associé à la nature. Il est donc la couleur de la vie.
C’est la couleur de l’équilibre, la couleur qui rassure et apaise en faisant baisser la pression sanguine.
« Le vert est une couleur équilibrée, anti-stress qui crée du confort. Ni froide, ni chaude, c’est la couleur du calme par excellence. En milieu professionnel, elle est recommandée (comme le bleu) dans les endroits bruyants. » [6]
« Cette couleur ressource, apaise, apporte sérénité et revitalise l’organisme. Idéale donc dans les ambiances de travail où il y a beaucoup de stress, s’il n’y a pas de vert, une grande plante verte sera la bienvenue.  » [7]
« Très bonne couleur aussi pour inspirer confiance. Le vert est une couleur recommandée dans une salle de réunion, pour convaincre, encourager à passer à l’action. En créant un climat de confiance, le vert incite à s’ouvrir et à communiquer. » [8]

NOIR

Le noir est la couleur qui absorbe l’ensemble des rayons lumineux du spectre. Elle nous fait penser aux ténèbres. Elle est aussi chic, élégante. Elle impose un certain respect. « Un meuble noir paraîtra toujours plus volumineux et attirera plus l’attention surtout quand il est mat.  » [9]

GRIS

Il existe beaucoup de nuances de gris. Le gris est une couleur désaturée, aux effets assez neutres. Très belle couleur pour contraster avec des couleurs plus vives, plus saturées. Attention à une utilisation en couleur dominante, « le gris, comme le noir ou le blanc ne sont pas des couleurs de vie. » [10]

BLANC

Couleur divine, pure. C’est « la couleur du vide et de la mort pour près d’un humain sur deux sur notre planète. » [11] Le blanc est une couleur à éviter en dominante, car ni relaxante, ni activante.
« Le blanc agrandit et réfléchit la lumière des pièces sombres. Il est donc conseillé sur les murs opposés aux fenêtres pour renvoyer la lumière. Rien de mieux qu’un blanc mat pour « élever » les plafonds. » [12]
Dans le milieu professionnel, dans des ambiances achromatiques on travaille moins bien et moins vite. [13] Le blanc est judicieux dans les endroits où le sentiment d’hygiène est important. Il est symbole de propreté. Le blanc est utile à l’extérieur des bâtiments là où il fait chaud, pour réfléchir la lumière. « Des chercheurs en Floride ont démontré qu’une toiture blanche pouvait réduire jusqu’à 23 % la consommation des climatiseurs. » [14]

ORANGE

« Couleur chaude, joyeuse et positive qui rassure, suscite l’attention sans agressivité. Elle donne envie de s’exprimer, de formuler un avis, mais en même temps d’écouter celui des autres. Parler et écouter, cela s’appelle la communication.  » [15]
Cette couleur est une façon d’accueillir vos visiteurs en leur faisant comprendre qu’ils sont les bienvenus. C’est la couleur de la communication. En milieu professionnel, l’orange est recommandé partout où l’on doit s’exprimer. Donc à l’accueil, dans les salles de réunion… À éviter en revanche dans les open-space pour ne pas que « ça parle trop ». [16]
La couleur orange a un côté activant, est donc recommandé dans les endroits où l’on travaille beaucoup.

JAUNE

Le jaune est la couleur du soleil en occident. « Couleur tonique, chaude mais non excitante. On dit que c’est la couleur de l’intelligence. Les scientifiques affirment que cette couleur est parfaite pour les personnes sujettes à la déprime (comme le turquoise).  » [17]
Apporte de l’énergie, facilite les échanges et la communication. Il symbolise la réussite, la joie de vivre. « Le jaune apprécie les mélanges et s’accompagne très bien du violet, sa complémentaire mais aussi du bleu ou vert. En milieu professionnel, le jaune aide les personnes à se concentrer, en particulier pour les tâches intellectuelles ou qui demandent de l’organisation. Le jaune stimule le psychisme.  » [18] Une très bonne couleur pour les salles de classes car elle suscite la curiosité.

VIOLET

Le violet est une couleur mystérieuse, utilisée par les maitres de l’hypnose. C’est une couleur pour réfléchir seul, méditer, se concentrer. Dans un environnement professionnel, cette couleur symbolise l’institution, elle inspire le respect, elle impressionne.

BRUN/MARRON/BEIGE

Couleur naturelle, associée à la couleur du bois, elle a un côté chaleureux et apaisant. Elle se combine avec toutes les couleurs. Le brun n’est pas très utilisé pour les murs, il l’est surtout pour le mobilier.

Notes

[1Jean Gabriel CAUSSE l’étonnant pouvoir des couleurs, 2104, éditions du Palio.

[2Ibid

[3Ibid

[4Ibid

[5Ibid

[6Ibid

[7Ibid

[8Ibid

[9Ibid

[10Ibid

[11Ibid

[12Ibid

[13Ibid

[14Ibid

[15Ibid

[16Ibid

[17Ibid

[18Ibid