Journée de l’Architecture scolaire

Un atelier pratique pour repenser les espaces au lycée

A l’occasion de la journée de l’architecture scolaire qui s’est tenue ce 19 octobre 2018, les lycéens de la classe de terminale en baccalauréat professionnel « Étude et réalisation d’agencement » du lycée Claude Nicolas Ledoux à Besançon ont été sollicités par la délégation académique pour le numérique éducatif (DANE) de l’académie de Besançon pour travailler sur les espaces scolaires avec Archiclasse.

Découverte d’Archiclasse par les élèves et les équipes éducatives

Les lycéens, des enseignants des matières professionnelles et le directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques, ont découvert le projet et la démarche Archiclasse par une présentation assurée par Guillaume Bonzoms, adjoint de la déléguée académique au numérique et François Malessard, chargé de mission à la DANE. Un focus particulier leur a été proposé sur les éléments de la boite à outils Archiclasse, avec pour objectif immédiat une mise en pratique lors d’un atelier de co-design.

Les élèves et les personnels éducatifs ont été immédiatement intéressés par la démarche qui allie leur espace de travail et leur domaine professionnel et permettait de rendre concret et de mettre en pratique les apprentissages des élèves.

Un atelier pratique pour repenser les espaces

organisation de l'atelier

La mission confiée aux élèves lycéens, sous forme d’atelier, était de repenser un espace de classe ou de circulation (hall, couloirs, …) en tenant compte des usages pédagogiques numériques et en croisant à la fois leur vision et leurs besoins d’élève, et celle de futur professionnel de l’agencement qu’ils sont.

Réunis en groupe de 4 ou 5 personnes, ils avaient 50 minutes pour s’acculturer à la démarche et faire une proposition argumentée de nouvel espace, en s’inspirant du référentiel Archiclasse incluant la boite à outil et notamment les typologies d’espaces, de documents mis à leur disposition (catalogue de mobiliers, photographies).

mise en groupes

Les élèves ont brillamment relevé le défi en proposant, par groupe, un projet d’espace réfléchi et qu’ils ont su argumenter face aux questions de leurs camarades, des enseignants et des intervenants.


restitution des groupes

Nous vous proposons de découvrir quelques projets.

  • Un hall de type forum.

un hall de type forum

- Le projet comprend un espace central surélevé permettant à un groupe d’élèves de travailler à la fois de façon « isolée » (de façon phonique et visuelle), au calme, tout en restant au cœur du forum (de la cité).
- Le « monticule » est relié à l’extérieur par une passerelle (3) qui mène à une avancée en encorbellement aménagée en façade (oriel).

La symbolique est intéressante puisque la réflexion, la pensée est positionnée au centre et au-dessus des autres activités qui peuvent être menées dans un forum. Elle permet également de s’évader vers l’extérieur (renvoie à des expressions comme l’ouverture d’esprit et inversement l’oriel devient fenêtre sur la pensée).

Au final la structure renvoie à la structure du lycée lui-même, comme une projection réduite de l’ensemble qui le contient. Le forum devient agora. Cette organisation se veut connectée permettant en travail avec des équipements individuels mobiles accessibles en prêt et connectés sans fil au réseau de l’établissement.

  • Un espace détente repensé

un espace détente repensé 1/2
un espace détente repensé 2/2

Ce groupe propose un espace de détente dans l’établissement marqué au centre par une sphère qui offre à la fois accès rayonnages pour de la documentation et une station comportant un ou plusieurs équipements numériques. Le centre de la sphère pourrait-il comporter un espace de type grotte pour permettre à des élèves de s’isoler pour travailler ou se reposer.

Un lycée dont l’histoire est liée à la réflexion architecturale

Dès sa construction le lycée Ledoux s’inscrit au cœur d’une démarche architecturale originale puisque l’architecte Bernard Quirot veut marquer le paysage en donnant au bâtiment l’allure d’un navire. La pièce maîtresse du bâtiment est la tour, au somment de laquelle se trouve la CDI, dans une volonté de mettre la culture dans la situation de rayonner sur le reste de la structure et donc enseignants et élèves.

le lycée Ledoux

En 2016, le lycée reçoit le label du patrimoine du XXe siècle en présence du recteur Chanet (http://www.ac-besancon.fr/spip.php?article6515)

Génération après génération les élèves « agenceurs » ont modelé l’intérieur de la construction avec par exemple la transformation de couloirs en learning corridor avec l’installation d’ordinateurs disposant de connexion internet accessibles à tous.

learning corridor

Ou encore le hall de la section agencement aménagé en espace d’exposition adaptable avec des surfaces d’exposition élargies et potentiellement transformables en tables pour accueillir des maquettes ou permettre aux élèves de s’installer travailler et prendre des notes. ( cf fiche 13 de la démarche archiclasse, repenser les espaces d’exposition des travaux d’élèves.)

des surfaces d'exposition élargies et potentiellement transformables en tables